Aikido

Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un million de révolutions tranquilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 36
Localisation : Toulouse médiathèque
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Un million de révolutions tranquilles   Jeu 30 Jan 2014 - 20:01

Bonjour à tous,

ça fait quelque temps que je ne suis plus venue ici mais je suis tombée récemment sur un beau bouquin que j'ai envie de faire partager à tout le monde, et je me suis dit que ça pourrait probablement intéresser certaines personnes du dojo.

Un million de révolutions tranquilles par Bénédicte Manier, éditions LLL (les liens qui libèrent)

Objectivement, il s'agit d'un bouquin traitant du monde alternatif. Il recense des centaines d'initiatives qui sont faites dans le monde entier, en fonction de différents thèmes (agriculture, argent, santé, logement, travail ...).

D'un point de vue plus personnel, le livre est un vrai bol d'air frais.
Son auteure ne perd pas de temps ni en idéologie ou théories - bien qu'elle ne cache pas ses convictions - ni à savoir qui exactement est responsable de la débandade actuelle. Sa démarche est purement constructive, elle se borne à recenser ce qu'on fait des gens pour améliorer leurs conditions de vie.
Avant, dans telle région, il y avait ce problème ; les gens du coin ont inventé/appliqué telle solution. Point.

300 pages d'exemples encourageants qui montrent qu'on a pas besoin d'attendre que l'élite se bouge les fesses (ni de révolution spectaculaire) pour améliorer notre sort, de façon tout à fait tranquille.
300 pages d'alternatives éprouvées, qui tiennent la route, bien que pas grand monde en ait entendu parler.

Comme le dit l'auteur de la critique qui m'a poussée à l'acheter (disponible ici : )
http://www.slate.fr/story/66123/un-million-dalternatives
"Elle (l'auteure du livre) ne se contente pas d'affirmer qu'un autre monde est possible, elle nous montre qu'il existe déjà."



Pour ceux qui sont intéressés, la 4e de couverture :
"Ils sortent de la faim et de la pauvreté des centaines de milliers de personnes. Ils sauvent des entreprises. Ils construisent des habitats coopératifs, écologiques et solidaires. Ils ouvrent des cliniques gratuites, des microbanques, des épiceries sans but lucratif ou des ateliers de réparation citoyens. Ils reverdissent le désert et régénèrent les écosystèmes. Ils financent des emplois ou des fermes bio. Et partout dans le monde, ils échangent sans argent des biens, des services et des savoirs, redynamisent l'économie locale ou rendent leur village autonome grâce aux énergies renouvelables.
Qui sont-ils ? De simples citoyens et citoyennes. Mais ils sont les pionniers de nouveaux modes de vie, qui sont en train de transformer la planète. Bénédicte Manier, journaliste, a parcouru plusieurs pays et observé la réussite de ces révolutions silencieuses. Son livre est le premier à appréhender la dimension mondiale de ces alternatives qui foisonnent depuis trois décennies et ne cessent de se développer. Des initiatives qui n'émanent pas de groupes marginaux, mais de classes moyennes bien intégrées, aspirant à vivre dans un monde plus juste.
Il s'agit là d'un mouvement inédit, mené par une société civile lucide, ayant décidé de reprendre en main les enjeux qui la concernent et qui, des États-Unis à l'Inde, du Canada à la France, de l'Argentine au Japon, fait émerger des solutions innovantes à la plupart des maux de la planète. Peu à peu, elle dessine ainsi les contours d'une société plus participative, plus solidaire, plus humaine."



Et parce que je ne résiste pas à vous donner le premier exemple cité dans le bouquin (et aussi un des plus spectaculaire) :

En 1985, un jeune fonctionnaire de santé lambda, Rajendra Singh, est nommé dans la province du Rajasthan. C'est une province où la désertification est en cours et les zones arables ne cessent de reculer. Il ne peut que constater la situation : la plupart de la population (et surtout les enfants) souffre de malnutrition. Et pour cause, la terre complètement desséchée ne donne plus grand chose, ils peuvent à peine se permettre de faire un repas par jour. La mousson atteint bien cette région mais la terre étant trop sèche, l'eau ruisselle et les nappes phréatiques ne peuvent pas se reconstituer. Les puits se vidant les uns après les autres, les femmes doivent faire jusqu'à 6h de marche par jour pour la corvée d'eau, et les petites filles qui sont embarquées en renfort ne vont plus à l'école. Et quand le dernier puits du coin se tarit, les gens partent vers les villes.

Un jour, en discutant avec un ancien, Singh apprend qu'il existait auparavant des johads, des bassins en terre qui servaient à récupérer l'eau de pluie pour qu'elle ait le temps de s'infiltrer dans les sols. Présents depuis le XIIIe siècle, les colons britanniques les avaient détruits car jugés insalubres à cause de l'eau stagnante. Les moyens modernes ont fait illusion un temps, la nappe phréatique a diminué petit à petit et la désertification a gagné le terrain.

Un jour, Singh réunit les villageois pour leur proposer de remettre en état les johads. Le villageois, fatalistes, refusent, tandis que les autorités ne veulent pas entendre parler d'un système aussi archaïque. Alors, il prend une pioche et se met à creuser un bassin, tout seul comme un con, et y passe entre 10 et 12h chaque jour. Au bout de 3 ans, il arrive à en faire un. Le bassin fait son travail mais Singh se rend rapidement compte qu'il ne va pas faire des miracles à lui tout seul, et qu'il faut recréer un réseau entier aux différents endroits stratégiques de la région. Cette fois-ci les villageois acceptent de l'aider, qui avec un peu d'argent, qui avec des outils, et surtout beaucoup de volontaires, les hommes creusant et les femmes évacuant les gravas. Un an plus tard, 50 johads ont été créés par des villageois, sans ingénieur, sans aide extérieure.

Plus de 26 ans après, 10000 structures d'acheminement et de rétention fournissent une eau potable à 1000 villages, représentant 700000 habitants.
Quelques moussons ont suffi à reconstituer les réserves souterraines d'eau : les villageois ont besoin de construire des puits 3 fois moins profonds qui donnent même après plusieurs années de sécheresse, et 5 rivières mortes (dont certaines depuis 40 ans) sont revenues.
Les paysans du coin ont remis en cultures des terres stériles, font maintenant 2 à 3 récoltes par an et gagnent 3 fois le seuil de pauvreté en Inde. Les petites filles sont retournées à l'école.
L'émigration vers les villes a cessé et les villages se repeuplent.

Les paysans gèrent maintenant démocratiquement leur réserve d'eau. Chaque famille est représentée, sans distinction de caste, les femmes à égalité avec les hommes. Ils ont désobéi à l'administration qui leur ordonnait de détruire les premiers johads sous prétexte qu'il est interdit de distribuer l'eau sans autorisation. Les familles en profitent maintenant gratuitement, et les agriculteurs payent l'irrigation au prorata de ce qu'ils consomment.
Ils ont appris à faire attention à l'écosystème, ils entretiennent leurs bassins, leurs rivières. Ils ont chassé les exploitants de mines illégales qui se trouvaient dans un parc naturel, et ont créé une réserve supplémentaire qu'ils protègent eux-mêmes. Quand une des rivières s'est remise à couler et que des fonctionnaires sont arrivés pour remettre au gout du jour les taxes sur la pêche, ils les ont gentiment renvoyés chez eux (la pêche est maintenant libre de droits).
52 dispensaires de soins ayurvédiques ont été ouverts et des écoles construites, et l'administration n'a eu d'autre choix que d'envoyer les enseignants que les villageois ont exigés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Origan
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 44
Localisation : en bord de Garonne
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Un million de révolutions tranquilles   Ven 31 Jan 2014 - 9:15

Un grand MERCI à toi Marie pour ce partage !
(merci d'avoir pris le temps de rédiger ce grand article fort intéressant)

en espérant te revoir très bientôt

Origan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Occi Moron
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 36
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 24/04/2011

MessageSujet: Re: Un million de révolutions tranquilles   Mar 4 Fév 2014 - 19:40

merci du conseil, c'est effectivement mieux de se demander comment on peut changer une situation difficile plutôt que se montrer fataliste.

tu m'as donné envie de l'acheter

à bientôt  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémie
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 39
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Un million de révolutions tranquilles   Jeu 20 Fév 2014 - 10:26

alors là, j'ai hate de le lire
merci marie, ca fait du bien de trouver des arguments contre le pessimisme et contre TINA ( there is no alternative)

je reviens quand je l'ai lu  sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 36
Localisation : Toulouse médiathèque
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Un million de révolutions tranquilles   Jeu 20 Fév 2014 - 14:08

Salut vous trois Smile

J'espère qu'il vous plaira ! J'ai déjà laissé le mien à une copine, et je vais en offrir un exemplaire à ma mère pour sa fête ... c'est le genre de bouquin où j'ai envie de harceler tout le monde avec des "tiens, lis ça !!!" ^^

Je viendrai bientôt vous faire un petit coucou et me dégourdir les rhumatismes, peut-être avec la copine en question (elle était curieuse de découvrir ...).

Poutous à tous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Origan
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 44
Localisation : en bord de Garonne
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Un million de révolutions tranquilles   Jeu 20 Fév 2014 - 20:12

Coucou Marie,

tu n'hésites pas à faire signe quand tu projettes de venir ... je ferai mon max pour être là ! Trop envie de te voir !

des bises

Origan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 36
Localisation : Toulouse médiathèque
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Un million de révolutions tranquilles   Jeu 20 Fév 2014 - 20:14

Rooooh c'est mimi ^^

Bin écoute, je l'appelle de ce pas, je vais essayer de venir avant les vacances de février.

Je te tiens au jus.

EDIT : bon bin ça a l'air bien parti pour mercredi prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un million de révolutions tranquilles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un million de révolutions tranquilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mercedes CLK GTR, quelqu'un aurait 1,8 million d'euros ?
» Ma cox et ses évolutions depuis 1991...
» [EVENEMENT] Déjà 1 million de visiteurs au C_42
» [Information] Évolutions gamme au 1er mars
» Million Dollar Alfa Romeo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aikido :: Catégorie 2 :: Divers :: convivialité culturelle et associative-
Sauter vers: