Aikido

Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joli texte ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Origan
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 44
Localisation : en bord de Garonne
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Joli texte ...    Mar 1 Mar 2011 - 8:55

Bonjour à toutes et tous ...

Joli et subtil et vice versa ... je vous propose de découvrir les paroles de la chanson "Sans attendre" d'Yves Duteil ... ou l'histoire d'Etre et Avoir et vice versa ...

Loin des vieux livres de grammaire
Écoutez comment un beau soir
Ma mère m'enseigna les mystères
Du verbe être et du verbe avoir...

Parmi mes meilleurs auxiliaires
Il est deux verbes originaux
Avoir et Être étaient deux frères
Que j'ai connus dès le berceau

Bien qu'opposés de caractères
On pouvait les croire jumeaux
Tant leur histoire est singulière
Mais ces deux frères étaient rivaux

Ce qu'Avoir aurait voulu être
Être voulait toujours l'avoir
À ne vouloir ni dieu ni maître
Le verbe Être s'est fait avoir

Son frère Avoir était en banque
Et faisait un grand numéro
Alors qu'Être, toujours en manque
Souffrait beaucoup dans son ego

Pendant qu'Être apprenait à lire
Et faisait ses humanités
De son côté sans rien lui dire
Avoir apprenait à compter

Et il amassait des fortunes
En avoirs, en liquidités
Pendant qu'Être, un peu dans la lune
S'était laissé déposséder

Avoir était ostentatoire
Dès qu'il se montrait généreux
Être en revanche, et c'est notoire
Est bien souvent présomptueux

Avoir voyage en classe Affaires
Il met tous ses titres à l'abri
Alors qu'Être est plus débonnaire
Il ne gardera rien pour lui

Sa richesse est toute intérieure
Ce sont les choses de l'esprit
Le verbe Être est tout en pudeur
Et sa noblesse est à ce prix...

Un jour à force de chimères
Pour parvenir à un accord
Entre verbes ça peut se faire
Ils conjuguèrent leurs efforts

Et pour ne pas perdre la face
Au milieu des mots rassemblés
Ils se sont répartis les tâches
Pour enfin se réconcilier

Le verbe Avoir a besoin d'Être
Parce qu'être c'est exister
Le verbe Être a besoin d'avoirs
Pour enrichir ses bons côtés

Et de palabres interminables
En arguties alambiquées
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arann
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 24
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: re   Mar 14 Fév 2012 - 17:11

Ce texte est surement sans rapport mais il est subtil et beau; alors pourquoi pas! C'est un joli texte...

Elévation



Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins;

Celui dont les pensers, comme les alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le language des fleurs et des choses muettes!

Baudelaire: Les Fleurs de mal, III (1961)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre F
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Joli texte ...    Mer 15 Fév 2012 - 11:25

Très jolies paroles, et bien écrites. Je vais aller écouter la chanson.

Pour Baudelaire, c'est toujours une joie de le lire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arann
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 24
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Rimbaud   Lun 9 Juil 2012 - 13:05

bonjour à tous et à toutes.

Une petite réflexion sur l'évolution de la pensée humaine Smile?

Voici un extrait d'une lettre du poète Arthur Rimbaud à son professeur de lettre Paul Demeny, le 15 mai 1871.

"On n’a jamais bien jugé le romantisme ; qui l’aurait jugé ? les critiques !! Les romantiques, qui prouvent si bien que la chanson est si peu souvent l’œuvre, c’est-à-dire la pensée chantée et comprise du chanteur ?

Car Je est un autre. Si le cuivre s’éveille clairon, il n’y a rien de sa faute. Cela m’est évident : j’assiste à l’éclosion de ma pensée : je la regarde, je l’écoute : je lance un coup d’archet : la symphonie fait son remuement dans les profondeurs, ou vient d’un bond sur la scène.

Si les vieux imbéciles n’avaient pas trouvé du Moi que la signification fausse, nous n’aurions pas à balayer ces millions de squelettes qui, depuis un temps infini, ! ont accumulé les produits de leur intelligence borgnesse, en s’en clamant les auteurs !

En Grèce, ai-je dit, vers et lyres rhythment l’Action. . Après, musique et rimes sont jeux, délassements. L’étude de ce passé charme les curieux : plusieurs s’éjouissent à renouveler ces antiquités : — c’est pour eux. L’intelligence universelle a toujours jeté ses idées, naturellement ; les hommes ramassaient une partie de ces fruits du cerveau : on agissait par, on en écrivait des livres : telle allait la marche, l’homme ne se travaillant pas, n’étant pas encore éveillé, ou pas encore dans la plénitude du grand songe. Des fonctionnaires, des écrivains : auteur, créateur, poète, cet homme n’a jamais existé !

La première étude de l’homme qui veut être poète est sa propre connaissance, entière ; il cherche son âme, il l’inspecte, il la tente, l’apprend. Dès qu’il la sait, il doit la cultiver ; cela semble simple : en tout cerveau s’accomplit un développement naturel ; tant d’égoïstes se proclament auteurs ; il en est bien d’autres qui s’attribuent leur progrès intellectuel ! — Mais il s’agit de faire l’âme monstrueuse : à l’instar des comprachicos, quoi ! Imaginez un homme s’implantant et se cultivant des verrues sur le visage.

Je dis qu’il faut être voyant, se faire voyant.

Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n’en garder que les quintessences. Ineffable torture où il a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, — et le suprême Savant — Car il arrive à l’inconnu ! Puisqu’il a cultivé son âme, déjà riche, plus qu’aucun ! Il arrive à l’inconnu, et quand, affolé, il finirait par perdre l’intelligence de ses visions, il les a vues ! Qu’il crève dans son bondissement par les choses inouïes et innombrables : viendront d’autres horribles travailleurs ; ils commenceront par les horizons où l’autre s’est affaissé !"

Avis au amateur le débats est ouvert XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Occi Moron
Sempaï
Sempaï
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 36
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 24/04/2011

MessageSujet: Re: Joli texte ...    Mer 18 Juil 2012 - 17:49

merci Arann pour le partage de ces superbes lignes inspirées par le feu étoilé d'un cerveau cosmique à découvrir à tous prix..

à fouiller, donc et surtout à vivre....

Pourras tu me passer les références stp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joli texte ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Joli texte ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Très joli texte pour passer le cap... quand on perd un fidèle compagnon...
» conte d'adieu pour un ami
» Mon joli vélo FKC
» Effets de la pollution ? (accrochez-vous : texte long)
» Texte de loi sur le trafic de carpes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aikido :: Catégorie 2 :: Divers :: textes-
Sauter vers: